Lancez une recherche et nous vous aiderons.

Que recherchez vous ?

  /  Diana Lui

Diana Lui


Diana Lui est une artiste, photographe et cinéaste franco-belge, née en Malaisie d’origine chinoise. A l’âge de 14 ans, ses parents l’envoient à Los Angeles, en Californie, à cause des troubles politiques et économiques. Après 12 années passées aux Etats-Unis et l’obtention d’une maîtrise en Arts Plastiques à l’Art Center College of Design et un masters à UCLA, Diana Lui émigre en Europe: en Belgique, dans un premier temps, puis à partir de 1998 en France. Une vie en transit par-delà trois continents a suscité chez Diana Lui un profond sentiment de déracinement, une notion de perte des origines et des valeurs traditionnelles. En en faisant son point d’ancrage, le déracinement est devenu le matériau principal dans lequel elle puise son inspiration artistique.

L’intérêt pluridisciplinaire que porte Diana Lui à l’art dans ses formes d’expressions diverses est due à la pratique intensive dès son plus jeune âge, de diverses formes d’art allant de la peinture à l’encre de Chine aux arts de la scène. Ses années de formation à UCLA (University California Los Angeles) se firent sous le patronage de professeurs influents dans le domaine du Post-Modernisme, tels Robert Heinecken et Jan Stüssy. Elle intégra ensuite le prestigieux Art Center College of Design de Pasadena, Californie, où elle obtint son diplôme, avec une spécialité en Photographie et Beaux-Arts, sous la tutelle de professeurs renommés comme Anthony Zepeda, tireur de Rauschenberg.

Basée à Paris depuis dix-neuf ans, Diana Lui a tout d’abord travaillé les six premières années en tant que photographe freelance pour la presse française et internationale. Depuis 2003, elle se consacre exclusivement à la création et aux projets artistiques. Bien que la photographie ait prédominé dans son travail, ses projets récents combinent installations, performances, films courts expérimentaux, peinture et dessin.

Un des projets que Diana Lui poursuit à travers le monde depuis près de 20 ans, par le biais de sa chambre photographique grand format 20x25cm, porte sur ce qu’elle nomme ses portraits « intimes/psychologiques/anthropologiques » de personnes rencontrées au gré de ses voyages. Ces portraits silencieux et intenses donnent à voir la nécessité existentielle du vécu de chaque individu au travers de son espace ou de ses objets environnants, de sa gestuelle et de son attitude physique. Cette série lui a permis de remporter de nombreux prix et bourses. En France, la 20ème Bourse du Talent, le prix Kodak de la Critique et la place de finaliste pour le Prix de la Fondation HSBC pour la Photographie; en Belgique, le Prix National de la Photographie Ouverte du Musée de la Photographie à Charleroi.

Ses oeuvres ont été exposées dans les foires internationales d’art contemporain comme Paris Photo, Marrakech Art Fair, ArtBeijing, MIA Fair Milano, Fotofever, etc. Le travail artistique de Diana Lui est présent dans de nombreuses collections publiques telles la Bibliothèque Nationale de France de Paris, le Musée des Beaux-Arts de Canton, le Musée de la Photographie de Charleroi, le Fototeca de Monterrey en Méxique, le Muséo de Bellas Artes de Caracas, etc.

Son dernier travail autour de l’identité contemporaine des femmes du Maroc, de Tunisie et de Malaisie ont été exposées à l’Institut du Monde Arabe de Paris, à George Town Festival et Obscura Photography Festival de l’Île de Penang en Malaisie. Sa renommée comme artiste n’a d’égale que sa réputation comme mentor engagé auprès des jeunes photographes et grâce à ces qualités, elle a été l’artiste choisie en Novembre 2016 pour la première édition de Résidence 1+2 à Toulouse, une résidence d’artiste unique en France à mi-chemin entre une résidence de création et un atelier.

Site Internet

99medusas.com

Toutes les masterclasses de Diana Lui

Acqua Alta* – a visual poetic quest for Paradise
28/02/2018 - 05/03/2018
San Servolo, Venise